Les Cinq Superpouvoirs du Marketing : Gardons la tête froide !

Publié le 5 février 2014
Un article passionnant de la Harvard Business Review. Un titre qui fait mouche, c’est la règle. Mais attention aux dérapages ! Surtout que le message sur la motivation des équipes est plus que pertinent.

Par Guy Perier, Chef d’Orchestre et Orchestrateur de Leadership

Force et intelligence de la démarche marketing


  • C’est d’abord le postulat de cet article qui me réjouit : « il faut à la fois savoir maîtriser les dernières technologies… Il faut également être capable d’attirer les meilleurs talents au sein de son entreprise et mobiliser son équipe autour d’un but commun ».

  • Puis je salue la mise en avant des compétences- clés qui ressortent de la synthèse de débats réunissant des entrepreneurs de la Silicon Valley : Entendre ce que les autres n’entendent pas (importance de l’écoute), Prendre part à la discussion activement mais discrètement (tout ne relève pas de la Réclame Produits, un peu de générosité est même utile !), Etre capable d’analyser d’immense quantités de données, Faire disparaitre le silos (fédérer l’entreprise autour de la vision de l’expérience client). D’autant que ces constats sont illustrés d’exemples pratiques et vivants.

Le danger de dérives « sectaires »


  • Je commence à prendre des distances quand ces compétences professionnelles sont qualifiées de superpouvoirs du marketing et je suis vraiment mal à l’aise avec la 5ème clé de succès : « Il est essentiel de cultiver un superpouvoir consistant à tirer le meilleur des superpouvoirs des autres. » Nous sommes certains que la Harvard Business Review est capable de fournir tous les articles nécessaires pour rappeler les dérives commises dans l’histoire au nom des « superpouvoirs du marketing ou autres supermaîtres» ; comment durant les deux dernières décennies par exemple quelques dizaines de milliers de financiers internationaux « dopés aux superpouvoirs » ont renvoyé à la misère des centaines de millions de personnes dans le monde entier.

  • Je me rappelle comment, cadre marketing d’un grand groupe dans les années 1980, j’ai été frappé par la lecture du Bûcher des vanités. J’ai réalisé que oui, j’avais pu moi-même m’imaginer parmi « les maîtres du monde ». Puis la découverte du livre de René Girard, philosophe français, professeur à Standford et particulièrement considéré aux Etats-Unis, Des choses cachées depuis la fondation du monde, a mis en évidence à mes yeux une des dérives les plus toxiques du marketing grande consommation, le mimétisme : se comparer aux autres pour se trouver meilleur, jusqu'à en mourir.

La motivation des équipes, une clé de la performance


  • Ne passons pas à côté de ce constat puissant des entreprises dynamiques, tel que cet article l’exprime. La motivation des équipes est capitale pour la performance, elle n’est pas donnée, elle s’organise. Rappel qui fait du bien après deux décennies d’abandon progressif des responsabilités managériales dans les grands groupes, sacrifiées sur l’autel « de la rentabilité et de la survie face aux défis des marchés ».

  • Alors abandonnons la prétention aux superpouvoirs du marketing, ne flattons par principe les ressorts de la « culture jeune ». Ne cultivons pas chez nos collaborateurs les côtés les plus noirs de la nature humaine, ne les renvoyons surtout pas à ces citations du Bûcher des Vanités :
« Le Maître de l'Univers était de peu de valeur, et c'était une pourriture, et c'était un menteur. »
« Un mensonge peut tromper quelqu'un mais il te dit la vérité : tu es faible. » (Wikipedia)

  • Osons renforcer l’esprit d’équipe et la motivation en développant aussi les talents de chacun des membres, considérons-les comme des adultes responsables et de bonne volonté. De multiples propositions de team building vous permettent de le faire. Il suffit de le vouloir.

Article publié sur le blog www.team-building-musique.com

Fh s

Guy Perier

Chef d'orchestre § Orchestrateur de Leadership




Sur des enjeux de leadership ou de cohésion d’équipes, notamment multiculturelles, j’accompagne dirigeants et managers dans un double objectif : des performances individuelles et collectives plus généreuses.

Guy Perier

Derniers articles +

Bonne Année 2017 en Musique ! A Musical Happy New Year 2017 !

Recevez mes meilleurs vœux pour 2017, de la façon la plus chaleureuse...
La suite…

Meilleurs Vœux 2016 en Musique !

Découvrez notre tutoriel pour débuter cette Année 2016 dans le Joie, l'Harmonie et de Belles Vibrations ! Try our tutorial to b...
La suite…

Musicathèque de Juillet 2015

Clé de Sol : La Nomination d'un nouveau patron à la Philharmonie de Berlin De la grande surprise à l’évidence musicale : On ...
La suite…