Plus vite, plus haut, plus beau ! Moments d’exception, Mode d'emploi

Publié le 17 février 2014
Comment se préparer à la performance ? Comment susciter l'implication individuelle de tous vos collaborateurs dans l'aventure forcément collective de l'entreprise ? Un exploit de Renaud Lavillénie qui fait rêver. Un reportage de Cédric Klapisch. Et si nous vivions aussi des moments d'exception ? Questionnement pour chacun d'entre nous.

Par Guy Perier, Chef d’orchestre et Orchestrateur de Leadership

Les clés du rêve


  • 6 m 16, record du monde battu ! L’exploit de Renaud Lavillénie suscite l’admiration, la fierté, la sympathie. Il est créateur d’un bonheur ressenti bien au-delà du cercle des passionnés de sport ou de tout registre nationaliste. La personnalité directe de l’athlète y est pour quelque chose.

  • Dans l'Equipe datée du 17 février, un reportage en forme de témoignage de Cédric Klapisch, le cinéaste des émotions contemporaines (L’Auberge espagnole), apporte quelques clés instructives sur ce qui se joue dans ces moments d’exception et de performance : le dépassement de soi-même avant d’être celui de ses adversaires, une performance qui rejoint le collectif plutôt que l’unique réalisation personnelle -« ça parle du genre humain » dit-il -, la réalisation d’un rêve d’enfant ou d’adolescent, la préparation et la construction de la confiance en soi : « Il faut une concentration d’énergie et savoir l’utiliser ».

Comment ré-enchanter le vécu professionnel ?


  • Il est facile de lister tous les obstacles au ressenti des moments d'exception dans le monde du travail : une moins forte autonomie et une banalisation de l’aventure, des objectifs souvent avant tout financiers, un contexte économique qui porte plus au "downsizing" qu’au « Plus vite, plus haut, plus beau », une dégradation des pratiques de management et de coopération : moins d’objectifs communs, de temps de réalisation pour un travail bien fait, d'entretien de la motivation, moins de reconnaissance….

  • Et pourtant le bonheur au travail est un objectif accessible, de nombreux témoignages en attestent même dans des conditions difficiles ou décourageantes. Le grand psychologue américain Mihaly Csikszentmihalyi (Vivre, Robert Laffont pour l’édition française) nous explique comment nous pouvons en être, chacun à notre façon, de meilleurs acteurs.
  • Il analyse et conceptualise ce qu’il appelle « l’expérience optimale », à la portée de tous et statistiquement bien plus souvent rencontrée au travail que dans les loisirs : un défi qui demeure réalisable, la concentration de l’individu sans distraction, une cible et une reconnaissance claires, l’individu exerce le contrôle de l’action, un autre rapport au temps, une préoccupation de soi qui disparait en étant pourtant renforcée à l’issu de l’expérience.

La pratique artistique, un apprentissage pour apprivoiser l’exceptionnel


  • Si nous sommes touchés par cet exploit, c’est l’occasion de nous interroger : Dans ma situation, en toute simplicité et sans être sous les feux de la rampe, qu’est-ce qui me donne la possibilité de me dépasser (plutôt que de dépasser mes concurrents) ? Comment susciter des occasions de participer à une œuvre commune forte qui me fournisse en même temps un sentiment d’accomplissement ? Qu’est-ce qui me fait toujours rêver ? De quoi ai-je besoin pour le réaliser ?

  • Pas simple d’apporter des réponses. Mas qu’est-ce qui l’est ? Il est nécessaire d’apprendre à se décoder pour intégrer l’idée de ces moments d'exception et se préparer à les vivre. C’est par exemple l’immense bénéfice de la pratique artistique, amateur tout autant que professionnelle. En entreprise, les ateliers de Team building créatif participent de cette vocation. De mon expérience, je sais que la musique, par son intense pouvoir émotionnel, son organisation du temps et son caractère structuré, représente un accélérateur puissant et réjouissant au service de ce ré-enchantement.
Merci à Renaud Lavillénie et à Cédric Klapisch de m’avoir inspiré ces réflexions.

Pour préparer votre réunion de rentrée, vous serez aussi intéressé par...
Comment mesurer l'efficacité des activités de team building ?
Pourquoi choisir un team building original ?
Team building Idées repères pour un premier séminaire d'équipe
5 Bénéfices marquants d'un Team building créatif
Quel diapason multiculturel pour fédérer des équipes internationales ?
6 mots de la musique pour le Team buildng et le Leadership

Article publié sur le blog www.team-building-musique.com

Fh s

Guy Perier

Chef d'orchestre § Orchestrateur de Leadership




Sur des enjeux de leadership ou de cohésion d’équipes, notamment multiculturelles, j’accompagne dirigeants et managers dans un double objectif : des performances individuelles et collectives plus généreuses.

Guy Perier

Derniers articles +

Bonne Année 2017 en Musique ! A Musical Happy New Year 2017 !

Recevez mes meilleurs vœux pour 2017, de la façon la plus chaleureuse...
La suite…

Meilleurs Vœux 2016 en Musique !

Découvrez notre tutoriel pour débuter cette Année 2016 dans le Joie, l'Harmonie et de Belles Vibrations ! Try our tutorial to b...
La suite…

Musicathèque de Juillet 2015

Clé de Sol : La Nomination d'un nouveau patron à la Philharmonie de Berlin De la grande surprise à l’évidence musicale : On ...
La suite…