Team building Paris New York Shanghai Berlin Dehli Moscou Rio...

Publié le 4 juillet 2014
Comment fédérer des équipes internationales ? Notamment quand elles sont éclatées sur plusieurs continents ? Depuis le début de l’année, j’ai eu l’opportunité de travailler avec des professionnels de trente nationalités différentes, originaires des cinq continents. Je suis à chaque fois frappé de l’adhésion unanime et joyeuse des participants, quelques soient leurs cultures, leurs âges, leurs domaines d’expertise professionnelle. Et de leur fierté d’avoir réussi quelque que chose ensemble, en osant se montrer et en découvrant les autres.

Cela me confirme que la musique est le langage universel dans lequel tous se reconnaissent et communiquent avec plus d’ouverture. La photo de ce diapason voyageur, offert en Région parisienne et emporté jusqu’à l’India Gate de Dehli est un symbole aussi humoristique que fort pour ce Team building Paris Ambitieux ! Au delà de ce constat, j’ai eu envie d’en creuser les raisons et les mécanismes.

Par Guy Perier, Chef d’orchestre / Team building § Leadership par la musique : La Performance Généreuse


Les effets scientifiquement démontrés de la musique sur le cerveau humain : ouverture à soi et à l’autre


  • La première fois que j’ai constaté l’efficacité de la musique pour réunir des personnes de cultures différentes, c’était avant même ma carrière de musicien. Directeur marketing Asie d’une ligne de produits pour L’Oréal, j’avais réuni à Hong Kong en séminaire de formation les chefs d produits de 8 pays différents, de la Corée du Sud à l’Indonésie… le dernier matin, les coréens justement ont appris à l’ensemble des stagiaires l’hymne de leur société. Moment incroyable de partage.

  • Aujourd’hui de nombreuses avancées dans les recherches neurologiques permettent de qualifier ces phénomènes : la vibration du tympan stimule une zone du lobe temporal pour mieux écouter, avec plus de concentration, puis dans le lobe frontal, une machine à mémoriser se met en marche, avant que ne se déclenchent dans d’autres zones des mécanismes de plaisirs et récompenses puis d’imitation. En rien qu’écoutant de la musique, notre cerveau chante ! La musique active la production d'un certain nombre de molécules chimiques et de neurotransmetteurs (dopamine, endorphines, adrénaline...). Ce qui explique par exemple pourquoi certains airs nous émeuvent au sens propre du terme, en nous donnant des frissons.

  • Parmi les effets bénéfiques associés : Ouverture à soi : bien-être, focus, Ouverture à la découverte : stimulation, incitation à reproduire, à imiter, à créer, Ouverture à l’autre : permise par la réduction du stress et la stimulation des zones du langage. Dans l’environnement multiculturel des entreprises, ces stimulations ont un double intérêt : elles sont universelles, et crée un lien entre l’individu et le collectif.

Une accélération dans la courbe d’adaptation multiculturelle


Les spécialistes du multiculturel ont mis en évidence une courbe en trois étapes pour permettre aux individus de développer de véritables coopérations au-delà des différences. La musique est véritablement un langage universel car elle permet d‘agir sur chacune de ces 3 étapes :

  • Reconnaître les différences, pour créer de la confiance. Toutes les cultures possèdent une musique. Les anthropologues ont mis en évidence qu’une des premières formes de communication de l’homo sapiens dans les cavernes était justement musicale, notamment par le chant. C’est pourquoi chanter des pièces de différentes cultures est un des moyens les plus forts pour toucher personnellement les individus et créer cette confiance par la reconnaissance au sein d’un groupe.

  • Fédérer : découvrir des occasions de se comprendre ! De part de notre capacité universelle à chanter, du fait de l’émotion suscitée par la musique, et grâce à la puissance des moyens modernes de diffusion, la musique représente une des expériences partagées les plus fortes de la mondialisation. C’est vrai pour la musique pop mais aussi pour la 9ème de Beethoven, les chants andins, les valses de Vienne… Pratiquer une langue commune créée une surprise, un plaisir et une fierté intenses.

  • Créer ensemble : se projeter dans des actions communes. Les musiciens sont peut-être les plus grands voyageurs de l’histoire. Toutes les traditions locales se sont construites en imitant celles des autres, en récupérant et en transformant. Ainsi le jazz né aux Etats-Unis à partir de chants africains, la musique tzigane avançant d’ Inde jusqu’aux confins de l’Espagne, le répertoire baroque apporté par les jésuites dans les Andes qui survit 200 ans après leur départ comme une authentique musique des indiens ; le tango argentin recense dans sa généalogie des influences cubaine, espagnole, française, anglaise, italienne et juive ; jusqu’aux compositeurs du début du XXème siècle comme Debussy qui trouvent un renouvellement d’inspiration dans le gamelan balinais, les musiques chinoises, indiennes…. De façon inconsciente, un atelier de musique place nos contemporains, même non musiciens, dans une disposition de création commune.

Reconnaître, Fédérer, se Projeter ensemble : Team building Paris et Cercles Vertueux.

Une incitation à donner le meilleur de soi-même dans un large spectre de cultures de leadership


  • Il est curieux de constater que l’orchestre symphonique né en Europe s’est depuis répandu dans le monde entier, dans les bagages des immigrants au départ, à l’initiative des pays les plus variés maintenant. Il se crée plus d’un orchestre professionnel par an en Chine. Il est aussi frappant de constater que beaucoup d’orchestre regroupent en leur sein des musiciens de toutes origines.

  • C’est sans doute que, bien loin d’obéir à un seul modèle – le management directif et descendant – les orchestres mettent en jeu une très grande variété de logiques de collaboration : réseau d’expert, responsabilisation participative, culture de sages, recherche d’accomplissement ou de dépassement, solidarité entre pairs, stimulation de la performance du concert, respect humain….Les personnes de toutes cultures trouvent donc une familiarité de vie de groupe dans un atelier de musique d’ensemble avec un degré de plaisir qui les incitent à donner très rapidement le meilleur d’eux-mêmes au bénéfice de l’expérience commune.

La mise en place d'une intelligence collective


  • Parler de musique c’est bien, en écouter c’est magnifique, en faire c’est irremplaçable et bien plus puissant ! C’est pourquoi j’ai mis au point un savoir-faire pour donner l'occasion de jouer de la musique à un groupe de non musiciens en utilisant l’instrument que tous possèdent, la voix. Dans le souffle, l’énergie et la bonne humeur ! Ainsi cette expérience permet aux participants d’incarner ces notions capitales pour les coopérations multiculturelles que sont l’écoute, le respect, la conscience de soi, l’adaptation, l’humilité comme l’envie de mettre en commun et de construire.

  • Ces ateliers fonctionnent donc comme des déclencheurs de la « faculté d’ouverture et d’écoute en mettant à distance le jugement » que les spécialistes de l’interculturel ont identifié comme le comportement essentiel à mettre en place. Certes un atelier de team building n’est qu’une étape mais il constitue une référence fondatrice dans la capacité d‘une équipe à trouver ensemble des solutions innovantes. Et j’apprécie par exemple à sa grande valeur le témoignage de cette participante d’un univers professionnel très compétitif en interne : « Nous venions de tous les coins du monde et au début, on s’est dit, il est fou, on n’y arrivera pas. Non seulement on y est arrivé en prenant beaucoup de plaisir mais depuis quand nous nous appelons, nous nous répondons tout de suite en direct. »


Déclencher des prises de conscience, donner envie de s’ouvrir, accélérer le repérage de comportements fédérateurs, insuffler de l’enthousiasme : Team building Paris multiculturels réussis.

Et vous, quels sont vos moyens efficaces de fédérer des équipes multiculturelles ? Quels sont les nouveaux paris que vous avez envie de gagner avec vos équipes internationales ?

Pour préparer vos réunions de rentrée, vous serez aussi intéressé par...
Plus vite, plus haut, plus beau... Moments d'exception, mode d'emploi
Comment mesurer l'efficacité des activités de team building ?
Pourquoi choisir un team building original ?
Team building Idées repères pour un premier séminaire d'équipe
5 Bénéfices Marquants d'un Team building créatif
6 mots de la Musique pour le Team building et le Leadership


Article publié sur le blog www.team-building-musique.com





Fh s

Guy Perier

Chef d'orchestre § Orchestrateur de Leadership




Sur des enjeux de leadership ou de cohésion d’équipes, notamment multiculturelles, j’accompagne dirigeants et managers dans un double objectif : des performances individuelles et collectives plus généreuses.

Guy Perier

Derniers articles +

Bonne Année 2017 en Musique ! A Musical Happy New Year 2017 !

Recevez mes meilleurs vœux pour 2017, de la façon la plus chaleureuse...
La suite…

Meilleurs Vœux 2016 en Musique !

Découvrez notre tutoriel pour débuter cette Année 2016 dans le Joie, l'Harmonie et de Belles Vibrations ! Try our tutorial to b...
La suite…

Musicathèque de Juillet 2015

Clé de Sol : La Nomination d'un nouveau patron à la Philharmonie de Berlin De la grande surprise à l’évidence musicale : On ...
La suite…